EL Majnun OFFICIAL tumblr blog

Le chien

          Hier soir a huit heures précise je me balader avec mon ami dans le bois prêt de la colline qui border le chalet qu’on avait loué pour le week-end il venait de faire une heur a peine qu’on marchait dans ce bois puis on s’arrêtèrent deux minutes pour écouter un chien aboyer il s’embler près de nous le cabot, il nous fut difficile a croire que le chien ne s’arrêta pas d’aboyer pendant une heure entière, je fus le chien au près d’un arbre qui nous regarda puis arrêta d’aboyer. Et d’es que mon copain le regarda ce fut la galère …

       Le chien nous attaqua sans la moindre raison et il se jeta sur nous comme si ont étaient un os bien a manger mais le plus surprenant, bien qu’il soit rapprocher de nous son visage et rester une silhouette on ne voyer que du noire avec la forme d’un chien de chasse, le chien n’attaqua pas pour mordre ou nous tuer il avait un truc incroyable : quand il regarda mon ami, ce dernier ce métamorphosa en statu de pierre. Le chien me rappela une vielle histoire ou plutôt un mite qui disait qu’une certain créature féminine au cheveux-serpents qui s’appeler médusa transformer tous ce qui la regardé droit dans les yeux s’était transformer en statu de pierre le je ne sus pas quoi faire puisque le chien me poursuivi je pris la statu qui en faite était mon pauvre ami et je courus très vite mais le chien était plus rapide que moi et me bloqua le passage il voulut me métamorphoser mais j’ai échapper en le donna un coup de pied et je me remit a courir.

A suivre…                                                

Apparition dans le château de la Normandie

            Ya pas longtemps, il ya deux mois je pence le fous idiots Mr. Baltasar Beck avait passé la plus mauvaise nuit de tous sa vis qui jusqu’à la avait passé ses soixante-dix ans, il était riche le vieillard de la ville mais il avait perdu la moitié de sa vie a la drogue la police ne dis pas plus personne na pus jusqu’à la savoir qui la fournie ca drogue ni qui la donnais toute sa fortune, mais sans doute il aurait bien volé ou tuer pour apporter l’or a ca vie la police ne l arrêta jamais nul être ne pus comprendre comment la police ne l’arrêta point. Ce qui fut d’ailleurs étrange et difficile à croire. Cette nuit la plus affreuse de toute il prenant qu’une apparition a eu lieu dans son château.

         Il raconte que l’esprit de son père et revenue du sommeil eternel, sur personne ne le croie tout le monde dis qu’il délire ou que c’est un fou ou que c’est sous l’effet de la drogue depuis personne ne s’intéresse a ses histoires que les habitants de la Normandie avais nommé « bobards ». Moi, par contre, j’eus un certain doute de ce qu’il raconte sans blague il peut bien dire vrais il raconte qu’il était dans le lit entrain de dormir après s’avoir drogué a basse dose en train de s’endormir la bougie s’éteignit toute seule sans aucun vent et il commença tout a coup a entendre des paroles de la voie de son père qui étais mort il ya une quarantaine d’années lui disant avec un éco dans son château : «Misère de misères, qu’a tu fait de ta vie que je t’ai offert moi et ta pauvre mère ? Toute notre vie on a vécus pauvres nous trois et toi le seul qui est resté sur la misère de la terre d’où a tu bien pu dénicher tout cet argent. En tous cas je te félicite ta pus devenir riche, mais qu’elle diable t’a pris pour drogué et détruire ta vis ? Tu fais honte à la famille ! »Le vieux ne crut pas a la voix et considéra que c’était ca conscience qui lui jouait des tours horrible puis il ouvra ces yeux ridées et vue l’esprit de son père près du mur avec la figure énervé puis il s’approcha de cet esprit en tremblant et lui dit : « D’où tu me reviens ? Je te croyais mort de puis mes trente ans sur cette planète ! Tu étais ou avant ???  »Puis le père se tue et tourna son visage, le fils à la fois heureux et inquiet ne vit qu’une gifle le frapper le visage et le renversa sur le tapis par terre. Il se releva et hurla : « Pourquoi a tu fais cela ? » Puis brutalement il reçut une secondes baffe sur sa figure et le père répondis : « Je suis envoyé par le diable pour t’emmener ou tu dois être avec les criminel comme toi, et ce n’est loin d’être la prison mais l’enfer » la le vieux raconte qu’il avait vue les ténèbres dans son miroir géant  il avait vu tous les êtres ayant  étaient criminels, voleurs, ou même des personnes vendeuse de la drogue et des personnes drogué et il vit au coin la silhouette du diable qui le faisait signe d’approcher     le vieux pleurer de peur et c’est la qu’il voulut dormir pour oublié mais la peine l’envahi et le doute que l’esprit de son père étais du a la drogue qu’il prenait hebdomadairement il ne fut que hurler puis il plongea dans l’univers de la moquerie et du désespoir éternel puis le diable l’emporta sur c’est épaules et l’amena a l’enfer dans un fleuve de lave contenant les mauvaise âmes qui brule sans mourir qui sont dans le brulement eternel. Il cru bien mourir pour un certain moment mais il reprit conscience en voyant le diable dire a son père de le tuer, son père tenant la fourche diabolique, avança vite, le vieux essaya de pousser son vieux père et il réussi à le faire tomber dans le chaudron du malin. En fin de compte le vieux tomba par terre frappé par un couteau dans le dos.

           Deux heures plus tard il se réveilla se trouva a la place du miroir qui lui avait disparut mais le doute est que son dos étais blésé et la figure de son père étais gravait sur le tapis on l’aurait dis de la poussière.          

new album available 

new album available 

La vielle du 5 janvier 2012

              Je fus invité par l’un de mes meilleurs amis a passée la nuit a sa maison campagnard a faqura, je suis allait le 5 janvier 2012 comme je l’avais promis, ce soir la il faisait mauvais temps en route la pluie tombée a verse et a une certaine région, fraya je pense, près de faqura peut de neige tombait mais j’arrivai quand même vers huit heure du soir. A mon arrivé je sus tout de suite qu’il était seul a la maison  nous avons passé toute la soirée en semble et nous somme resté éveillé jusqu’a onze heure malgré ma fatigue  du trajet puis nous entrons dans nos chambres pour dormir.

             D’es que jus les yeux fermées les objets commencèrent a bouger lentement. Je voulu ne pas y croire en pensant que cela étais dut a la fatigue que j’ai passé ce soir. Je refermai les yeux puis m’endormit. Mais quelques instants après quelque chose me chatouillé le nez je relevai mes paupières et vu que c’étais le mouchoir qui voulais s’amuser et les autre objets s’agitaient dans tous les sans, tous en délire. Et tout cela n’était qu’un échauffement pour le reste de mon aventure de cette nuit la, ca a peine deux minute plus tard une ombre apparût du balcon qui est collé a la vitre de ma chambre, cet ombre n’avait pas de propriétaire mais elle avala tous les objets de la chambre sauf le lit ou je dormais et juste après le diable apparut a la place de l’ombre j’eus un frisson de danger comme si j’étais cerné par la police après avoir commis un vol, de ma peur je ne su pas quoi faire donc , je sautas de mon lit et couru terrifiait tremblant comme une feuille d’automne aux toilettes ou je me cacha. Malheureusement pour moi le diable sortie du miroir des toilettes furieux a la peau colorée de rouge comme dans les films sans oubliés ses petite corne noire avec ca queue diabolique portant ans ces mains horribles une hache dégoulinant de sang humain, le plus étonnant de tout c’est qu’il na pas voulus me tuer il avait en vue d’autre projet il me fit signe qu’il voulait tuer quelqu’un puis il vola j’us qua la chambre de mon ami et pénétra sans faire de bruit, j’hésitais d’entrer pour essayer de sauver mon ami des griffes du diable car je savait très bien dans quel situation je plongerais mais en fin de conte je me décida en fin d’entrer gans la cambre, mais tous ce que je pus voire quand j’ouvras la porte de la chambre étais du sang par tous avec le cadavre de mon ami par terre trouvais en trois pièces d’débordante de sang le diable s’satisfait de son exploit, se retourna vers moi en riant et me fit signe que c’étais mon tour de périr sur place je fuit de la chambre et me cacha sous mon lit dans ma chambre mais la je vit l’esprit de mon ami qui traversa le mur et me dit : « n’est pas peur mon chère ce crétin va payé pour les dégâts qu’il a causer et si tu revoit mes chères parents dit leurres que c’est le destin qui a voulut m’abattre pour que le diable complet ses cru alitées. » Suite a cet événement au quel je n’y comprenais rien je suivi l’esprit j’usqu’a la chambre de mon ami et je vu le diable disparaitre grâce a une prière que l’esprit de mon ami n’arrêtait pas de répété.

             D’es l’aube du second jour je me levée fatigué et vu que j’étais par terre et je vus mon ami entrain de me réveillé je fus très content de savoir qu’il est encore en vie moi qui le croyait mort mais j’eus toujours le doute que cela étais bien réel car j’entrai dans sa chambre et je vus des taches de sang sur son oreiller avec le signe un dessin de l’hache que le diable avait dans les mains dessiné en noire sur le mur.                     

“tanich 3al 7amir bet 3ich amir ;)”
ROOMIEH FREE ZONE

ROOMIEH FREE ZONE

Le spectre de noël

          C’était la vielle de noël en 2011, j’étais seul à la maison de ma grand-mère, car les autres membres de la famille étaient tous allés pour acheter le festin de noël, moi, j’étais seul avec les meubles, c’était vers 10 heures du soir le temps s’avisa de changer de tiède à  froid. J’étais dans la chambre de mes grands parents regardant sur mon ordinateur, le film intitulé « A Christmas Carole ».

        Puis soudain j’eus soif donc je mis le film en pause et je marchai dans le couloir pour aller à la cuisine , mais à ma grande surprise , sans qu’aucun vent violent la fenêtre se ferma toute seule puis les lampes aussi se balancèrent violemment et commencèrent á s’éteindre puis à  se réallumer  sans cesse , j’étais cloué sur place sans rien comprendre , puis les lampes se tenaient droite et elle s’éteignit un vent violent souffla très fort dans la maison bien que tous soit fermé , et une lumière dont la source est inconnue illumina le salon où soufflait le vent glacial , suite à ça les vitres se brisèrent violemment là , j’eus le sang gelé , mais tout cela n’était qu’un début , car peu de temps après il y eu un signe dans l’air bleu clair qui se transformat en spectre bleu géant qui soufflait ce vent glacial et dès sont entrée , les boules du sapin commencèrent à crier et hurler comme si elles avaient peur plus que moi , mais jusqu’à là heureusement pour moi le spectre ne m’avait pas encore vu , mes cheveux se hérissèrent sur mon front tout plein de sueur froide comme si j’avais commis un crime impardonnable , et mes yeux commencèrent à gelées de ce vent glacial , mon cœur , que je croyais avoir perdu , faisait entendre ses battements au quartier voisin , tant le spectre était géant , terrifiant et il avait une puissance extraordinaire il put renverser le sapin criant rien qu’en le soufflant dessus , puis il cassa la vielle télévision de mes grands parents , et il détruisit les meubles et brûla le tapis , sa colères le rendit plus que fou il se balança ensuite sur les lampes qu’il cassa aussi tôt , puis soudain il s’arrêta pour regarder la dernière chose du salon qu’il n’avait pas encore cassé : la table où se trouvait la bûche de noël . Il n’y avait pas à dire, ce spectre ou plutôt monstre de rage, était gourmand, car quand il vit la bûche il se calma et vola jusqu’á la table et avala la bûche de noël d’un seul coup il était presque onze heures et demi lorsqu’il eut fini les dégâts, mais moi qui me trouvais une bonne planque, malheureusement pour moi il était plus fort que moi au jeu de cachecache et il me trouva il m’attaqua et …

         Quand je me réveillai je me trouvai dans ma cachette allongé par terre et mes parents et grands-parents qui me réveillaient je vis tout de suite que tout était rentré dans l’ordre, mais je suis sûr à 100 % que ce n’étais point un rêve car la bûche de noël avait disparu et sur le tapis symbole, le même qui a fait apparaitre le spectre au début mais celui la fait avec le cendre de cigarette qui n’étais plus dans le sandrier.

“for funny arabic pic like the facebook page bellow and share it with ur freinds”
http://www.facebook.com/Tanich3al7amirBet3ichAmir